• Accueil
  • >>
  • Concours local de Ma Thèse en 180 secondes
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Concours local de Ma Thèse en 180 secondes

EvénementsActualités , Evénements scientifiques , Ecole doctoraleRecherche
Date de l'événement : Mercredi, 6 mars, 2019 - 14:00 à 16:00
Lieu : Amphi A2

Première édition en Polynésie française ! Rendez-vous le mercredi 6 mars 2019 à 14h en amphi A2

 

L’université de la Polynésie française et l’Ecole Doctorale du Pacifique organisent la première édition du concours Ma thèse en 180 secondes le mercredi 6 mars 2019 à 14h en amphi A2 de l’UPF.

Qu'est-ce-que c'est ?

Le concours Ma thèse en 180 secondes est inspiré du concours Three minute thesis (3MTMC) qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie. Le concours en langue française et existe depuis 2012.

 

Le concours Ma thèse en 180 secondes permet à des doctorants de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et surtout convaincant autour de son projet de recherche.

Ce concours offre une occasion unique aux participants de parfaire leurs aptitudes en communication, tout en leur donnant la possibilité de diffuser leur recherche dans l’espace public. Il offre ainsi l'occasion de faire connaître le doctorat, un diplôme méconnu dans la société française. Formidable exercice de médiation scientifique, il permet de montrer le dynamisme de la recherche en Polynésie française et de renforcer le dialogue science et société.

5 Doctorants participeront au concours local de Polynésie française le 6 mars à l’UPF

Les deux lauréats (prix du jury et prix du public) représenteront l’UPF lors de la demi-finale nationale qui se tiendra du 4 au 6 avril 2019 en métropole. A l’issue de la demi-finale, 16 doctorants seront sélectionnés pour participer à la finale nationale qui se déroulera le 13 juin à Grenoble. La finale internationale, organisée le 26 septembre 2019 à Dakar au Sénégal, regroupera les lauréats des différents pays participants au concours (1 lauréat par pays).

 

mt180_portrait_hirohiti.jpg

 

mt180_portrait_marotea.jpg

 

mt180_portrait_deana.jpg

 

mt180_portrait_penelope_final.jpg

 

mt180_portrait_gael.jpg

Le jury

Le jury est composé de représentants du monde économique, artistique, des médias et de la culture scientifique et bien sûr du monde de la recherche :

  • M. Pierre LABROSSE, Délégué territorial à la recherche et à la technologie auprès du Haut-Commissaire (Président du Jury)
  • M. Jean-Yves MEYER, Délégué à la recherche de Polynésie française
  • Mme Tamara SENTIS, journaliste TNTV
  • Mme Muriel PONTAROLLO, Déléguée générale du Digital Festival Tahiti, Gérante-Fondatrice de la société Digital Experts Tahiti
  • M. Frédéric ROSSONI, musicien au conservatoire de Tahiti

Les prix

Les prix seront remis par es membres du jury :

  • Un prix du jury
  • Un prix du public sera également remis après décompte des votes du public présent

Déroulement et règlement

  • Les participants ont 180 secondes pour présenter leur projet de recherche de doctorat et expliquer comment la recherche est menée.
  • Un chronomètre effectue le décompte en partant de 180 secondes jusqu’à 0. Il est situé en face du candidat et visible si ce dernier le désire.
  • Une personne gardienne du temps est placée de manière à être visible par le candidat sans le perturber. Quand le participant est prêt à commencer sa présentation, il l’indique au gardien du temps par un petit signe convenu d'avance. Le chronomètre est alors lancé et le participant peut commencer sa présentation.
  • Un signal suffisamment reconnaissable (sonore ou visuel) indiquera quand les 180 secondes seront écoulées et quand la diapositive « stop » du chronomètre s’affichera (aucune seconde de tolérance ne sera accordée). Dans le cas où le candidat dépasse les 180 secondes, il a le choix : soit il décide de continuer sa prestation et dans le même temps de se disqualifier pour la compétition; soit il décide de ne pas terminer sa présentation et donc d’être toujours admissible.
  • Sauf problème technique majeur, le chronomètre ne peut être remis à zéro en aucun cas (même si le participant à un trou de mémoire, s’il s’aperçoit qu’il a fait une erreur ou s’il estime qu’il n’était pas prêt).
  • La présentation orale doit se faire en français.
  • Aucun accessoire n'est autorisé : pas de note, pas de pointeur laser, pas d'accessoires vestimentaires utilisés spécifiquement pour la présentation, etc.
  • Le candidat a le droit d'interagir avec le public, en lui posant des questions, s'il le souhaite.
  • Le candidat peut utiliser un micro casque ou un micro main, qu'il pourra disposer sur un pied de micro s'il le désire.
  • Le candidat peut accompagner sa présentation d'un visuel.
  • Le candidat n’a droit qu'à une seule diapositive, non animée, pour illustrer son propos. Celle-ci sera projetée sur un grand écran, en arrière de la scène.

 

 

 

affiche60x40-mt180upf-2019.jpg

PLUS D'INFOS
Logo ED Pacifique UPF

L’école doctorale du Pacifique

L’école doctorale du Pacifique (ED469) est commune à l’UPF et à l’université de la Nouvelle-Calédonie. Pluridisciplinaire, elle réunit un ensemble de compétences autour des thématiques propres aux milieux insulaires du Pacifique.

Lire la suite

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.